voyage et sports nature

Death Valley, au pays des pierres qui bougent …

Death Valley, au pays des pierres qui bougent …

Fév 13, 2016

Au milieu du lac asséché, les repères visuels ont disparu. Plus aucun objet à proximité sur lequel poser le regard. La surface de terre calcinée, plate comme une table de billard et dure comme de la pierre, s’étend en toutes directions vers les montagnes minérales qui semblent léviter au-dessus des vibrations de chaleur. Il est bientôt midi et la température...

Islande à vélo, entre volcans et glaciers

Islande à vélo, entre volcans et glaciers

Fév 12, 2016

Ils sont partis sur les pistes de l’île volcanique. Témoignage d’un périple humide et rafraîchissant… D’où vous est venue l’idée de partir en Islande, à vélo, alors que d’autres partent en 4×4 ? Nous avions tous deux envie de nature et de grands espaces, et d’aller nous confronter à une météo quelque peu capricieuse. Nous avons choisi de...

Les forêts des massifs corses

Les forêts des massifs corses

Fév 10, 2016

Après la côte, l’intérieur des terres : place à la fraîcheur des vastes forêts, des petits torrents et des cascades ! La Corse offre ici un visage bien différent de sa partie littorale, plus rude, plus reculé, plus mystérieux… Le pastoralisme presque perdu de la haute vallée du Niolo « La route grimpe en zigzags serrés, accrochés aux flancs du défilé...

La Corse par la route côtière

La Corse par la route côtière

Fév 8, 2016

les hordes de touristes qui peuplaient le littoral ont disparues. Sur les routes désertes, Atacamag est parti nez au vent, en suivant le mince ruban de bitume à la découverte des petits villages, des sentiers de randonnées… La route côtière Sur la carte, les villages côtiers ont l’air rapprochés. On s’imagine pouvoir les rallier en peu de temps. Calvi-Porto ?...

Suède : Transhumance sur les hauts plateaux

Suède : Transhumance sur les hauts plateaux

Fév 6, 2016

Une journée sur les hauts plateaux dénudés Traditionnellement pratiquée par les populations Saami –lapones-, la transhumance des rennes est effectuée deux fois par an, au printemps et en hiver. Le temps d’une journée sur les hauts plateaux dénudés, Staffan m’a fait découvrir cette culture. A mes risques et périls… Nous sommes partis sur les coups de 3 heures du...