voyage et sports nature

Sur la route de la yerba maté en Argentine

Sur la route de la yerba maté en Argentine

Juil 21, 2017

Tous les travellers d’Amérique du Sud la connaissent : la fameuse yerba maté, cette plante que l’on trouve principalement en Argentine et que l’on infuse tel un thé, mais qui possède bien plus de propriétés que ce dernier. Laissez-nous vous présenter cette herbe aux vertus détoxifiantes, nutritives et énergétiques.

La yerba maté, l’herbe sacrée des indigènes

Très populaire en Amérique du Sud, principalement en Argentine, la yerba maté – l’herbe maté – est une herbe qui était traditionnellement consommée par les populations aborigènes Guarani, mais aussi d’autres peuples plus connus comme les Incas.

Les feuilles de maté étaient alors directement mâchées – à l’image des feuilles de coca – ou plongées dans un récipient rempli d’eau pour être bues en breuvage. Le mot « maté » vient d’ailleurs du Guarani « Caamate », « Caa » signifiant « herbe » et « mate », le récipient dans lequel on préparait le mélange.

La yerba maté était utilisée dans le temps pour procéder à des échanges entre le peuple Guarani et les autres civilisations sud-américaines. Pour les indigènes, cette plante était considérée comme un cadeau des dieux et donc vénérée comme telle. La yerba maté possède donc une forte signification spirituelle en plus de sa vertus nutritives.

Les vertus nutritionnelles de la yerba maté

matéEn plus de sa forte symbolique, la yerba maté possède de nombreuses vertus pour le corps humain, vertus qui ont été prouvées par de multiples études scientifiques. Principalement, c’est la caféine présente dans la plante qui augmente les capacités mentales et la qualité de concentration.

En plus de la caféine, cette herbe contient de nombreux minéraux, des vitamines, des acides aminés ainsi que des anti-oxydants et des polyphénols. Toutes ces molécules présentent un avantage certain : elles aident à équilibrer l’effet de la caféine afin que le consommateur n’en ressente pas les effets secondaires désagréables tels que des maux de tête, des douleurs stomacales ou des frissons.

Ainsi, le maté peut être d’une grande utilité face au stress et aux insomnies, malgré sa teneur en caféine. Les anti-oxydants sont également reconnus pour aider à ralentir le vieillissement, de la peau notamment.

Notons également que le maté aide le métabolisme à stocker plus d’énergie reçue par les aliments ingérés et qu’il évite l’accumulation de l’acide lactique dans les muscles – responsable des courbatures -, permettant un meilleur temps de récupération après un effort.

Pour finir, sachez que, à l’image de l’ananas, la yerba maté permet de brûler plus facilement les graisses et est donc très utile associée à un régime minceur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *